Manuel Pomar

Manuel Pomar, Je meurs
Poster 2019, dimension variable

Patrice Soletti, Clic-Sroll-Swip : 1:44

“Un paysage aride, un chemin qui bifurque, un panneau sans inscription. L’absurdité de la publicité plantée dans l’aridité d’un paysage méditerranéen qui contient en lui les promesses des civilisations qui l’ont façonné et pourtant qui se cogne contre l’injonction libérale. Un paysage vertical, pris au smartphone qui retrouve son statut d’écran barré par un inventaire d’actions de navigations numérique. Navigation ou errance, voire dérive, notre temps capturé, soustraction de nos désirs jusqu’à la fin annoncée. Peut-être une injonction à l’action plutôt qu’à la dérive numérique, une invitation, simple, au regard, à la contemplation et à la lecture de notre environnement. “