Mât de cocagne Récobrada/Jeanne Ducau

le

Mât de Cocagne
Récobrada, ressourcerie/Jeanne Ducau, artiste.
Bambous, objets non vendables de la Ressourcerie Récobrada à Cazères, 7,50m, 2022.
Ce mât de Cocagne est une commande de Le 100e Singe à PAHLM, Pratiques Artistiques Hors Les Murs dans le cadre de la tournée des Tiers Lieux et la convention citoyenne pour le climat avec 3PA Formation et Les Imaginations Fertiles.
Installé au Château des Confluences à Pinsaguel pour le « Festival Demain Commence Ici », cette production collective témoigne des liens qui peuvent se créer entre des structures sociales et solidaires et l’art contemporain.
Cette installation aborde frontalement le rapport aux objets, au désir de posséder.
Les artistes, comme nous tous, sont de plus en plus conscients des enjeux climatiques et, plus que jamais, définissent autrement la notion de travail et interrogent les normes et les limites du beau et du désirable.
Le mât a été assemblé et saturé d’objets avec les employés en insertion de la ressourcerie et co-signé Ressourcerie Recobrada/Jeanne Ducau.
Le mât de cocagne est une vieille tradition populaire partagée par beaucoup de cultures.
Grimper haut, faire preuve d’agilité, d’intelligence et de courage pour obtenir un surplus, un cadeau.
Mais nous sommes tellement dans l’abondance que nous n’avons plus besoin ni d’agilité, ni d’intelligence, ni de courage, et nous restons en bas du mât à admirer notre belle réussite mortifère.

Mais ça fait un beau mât !

Merci à l’équipe technique de la Mairie de Pinsaguel et Le 100e Singe pour l’aide à l’installation !
Production : PAHLM Pratiques Artistiques Hors Les Murs