Appel à candidature Résidence au Camping le Plantaurel

  • Date limite de candidature : 05 août 2020
  • Période de résidence : du 6 septembre au 13 septembre 2020
  • Disciplines : Art contemporain
  • Lieu : Palaminy (31), camping dans un mobile-home.

Uniquement pour les artistes de la région Occitanie.

PAHLM, Projets Artistiques Hors Les Murs est une structure associative qui propose que les pratiques artistiques s’installent là où on ne les attend pas.

PAHLM et le Camping Le Plantaurel s’associent pour proposer une résidence d’une semaine à un(e) artiste. Toutes les pratiques sont acceptées.

Une immersion est proposée avec visite du territoire et une rencontre avec les acteurs culturels en amont de la résidence en août selon les dispositions des uns et des autres.

Le Camping le Plantaurel est situé à 60 km au sud de Toulouse, à Cazères (Palaminy) en bord de Garonne.
La Garonne fut navigable et Cazères autrefois un centre artisanal de fabrication de bateaux ainsi qu’un port.
L’eau qui coule porte un imaginaire du voyage, du nomadisme. Cabotage, batellerie, marins, la ville s’est éloignée du vocabulaire et de l’industrie fluviale mais Cazères a aménagé ses abords de Garonne en quais et les nombreuses façades d’hôtels fermés depuis longtemps témoignent encore de cette période révolue.

Le camping est le lieu même du transit, de l’hébergement temporaire, des vacances abordables et populaires. Mais le camping Le Plantaurel est particulier en ce sens qu’il est ouvert à l’année et que certains de ses résidents y ont plus que des souvenirs de vacances. Ce n’est donc pas qu’un simple camping qui véhicule son lot d’aprioris et d’images médiatisées. Par ailleurs, si historiquement le camping a toujours été perçu comme “abordable et populaire”, son image, ses usages, sa population, ont été considérablement modifiés par l’arrivée du mobil-home et d’autres nouveaux types d’hébergements. On y peut découvrir alors, des modes de vie et des personnes aux histoires singulières.

Le camping est une image de l’attache fragile, de l’ancrage incertain dans un territoire, entre port de plaisance et sédentarisation temporaire.

Il s’agira pour l’artiste d’interroger ce contexte, de s’en inspirer, de se l’approprier, d’aller à la rencontre des habitants sédentaires ou de passage et des personnels. Le projet pourra être éventuellement participatif ou collaboratif.
L’eau, le fleuve, le nomadisme, le bateau, l’habitat léger, le modulaire, le provisoire, le collectif, le voyage, la poésie que ces notions, non exhaustives, peuvent suggérer à l’approche de ce territoire seront à confronter avec l’engagement personnel de l’artiste.

Toutes les formes pourront trouver une façon de s’exprimer.
Une trace du travail de l’artiste devra rester dans l’enceinte du camping.

Pour prolonger cette résidence, il sera demandé à l’artiste de participer à une exposition collective dans des lieux mis à disposition dans le village par la Mairie de Martres-Tolosane en partenariat avec Le Grand Presbytère et les Abattoirs, Musée-FRAC Occitanie, Toulouse et des artistes invités.

Restitution-Vernissage le 12 septembre 2020.

L’édition d’une carte postale sera envisagée comme témoignage de la résidence ainsi qu’une étiquette de vin dans le cadre d’un partenariat avec le vigneron Bertrand Henry de Lavelanet de Comminges.

Cette résidence sera intégrée aux communications culturelles régionales.

Le Mobil-home : cuisine équipée, terrasse, WC, salle d’eau.
Aire de stationnement, salle commune, espaces communs extérieurs.

Coût de l’hébergement pris en charge par le camping.
Honoraires 500 € pris en charge par PAHLM
Aide à la production à hauteur de 500€ si besoin, prise en charge par PAHLM
2 allers retour domicile-camping pris en charge par PAHLM.
Aide technique, installation du travail produit, pris en charge par le camping Le Plantaurel

L’artiste devra posséder un véhicule, être autonome pour le bricolage, être inscrit à la MDA ou AGESSA. Les repas ne sont pas pris en charge.
Les travaux déjà réalisés ne seront pas acceptés. Il s’agit bien d’une production contextuelle.

Dossier à envoyer en un seul document mentionnant le nom de l’artiste dans l’intitulé et au format PDF uniquement avant le 29 juillet à : contact.pahlm@gmail.com

– Note d’intention
– Travaux récents réalisés commentés
– Textes biographiques
– CV
– Liens vers site, vidéos, photos, Facebook, etc.
– SIRET
– MDA