Résidence “Une image/un son” avec Patrice Soletti

PAHLM accueille Patrice Soletti dans le cadre de la résidence Une image/un son pour créer des vignettes sonores courtes, composées en rapport avec les images proposées, le contexte, les lieux d’affichage.

Patrice Soletti est un guitariste improvisateur et compositeur autodidacte, actif au sein de groupes musicaux issus du jazz et du rock alternatifs.Il collabore et compose régulièrement pour la Danse Contemporaine, l’Image, le Théâtre… Attaché à une certaine idée de l’émancipation et de l’autonomie (do it yourself) il développe son expression singulière en suivant plusieurs voies parallèles et complémentaires : s’investit dans des projets artistiques collectifs, joue du jazz, de la musique expérimentale, du rock, réalise des projets pluridisciplinaires, participe à la mise en place de micro-structures de production autogérées…

Il a été lauréat du « Concours Ile de France » (musique sur le film «Rupture» de P. Etaix) et primé au «Concours Django Reinhardt» de Samois sur Seine. Dans le domaine du jazz et de la musique improvisée contemporaine, il a collaboré avec de nombreux artistes notamment Louis Sclavis, Barre Phillips, Catherine Jauniaux, Bruno Chevillon, Martin Tétrault (Ca), Pierre Tangay (Ca) Tetuzi Akiyama (Jp), Philippe Deschepper, Paul Dutton (Ca)…

Dans le domaine de la performance, il se produit avec le poète Julien Blaine dans le cadre de poésies-actions (festival de Lodève, Infra’action-Sète, Caza d’Oro – Mas d’azil, Pavillon de l’Arsenal – Paris…) et avec son frère Pierre Soletti.

Actuellement il dirige l’Electric Pop Art Ensemble, participe à la Cie Barre Phillips avec le collectif EMIR (Ensemble de Musicien Improvisateurs en Résidence), s’implique dans DEVIATION(S)avec Ludovic Nicot et Julien Guillamat et Facteur Zebre.

>>> Exposition “Espace contraint, sujet libre”